Non les filles vous n’irez pas danser

Une matinée ensoleillée sur l’avenue Istiklal, à Istanbul. Des percussions retentissent. Une foule agglutinée écoute attentivement. Le temps s’arrête quelques minutes dans l’artère la plus touristique du centre ville. 

En s’approchant, on distingue deux petites silhouettes qui s’agitent au centre. Deux fillettes d’à peine 6 ans virevoltent avec une aisance rare au rythme endiablé de la musique. Leur gracieuse insouciance séduit autant qu’elle étonne.

Elles rient et jettent un coup d’œil de temps en temps à leurs grandes sœurs juste à côté. Une d’entre elles, la vingtaine à peine, tape avec fermeté sur un bidon bricolé. Le seul instrument de musique qu’elles possèdent. Trois autres tapent le rythme, chantent et encouragent les deux starlettes. Le sourire aux lèvres toujours. Elles s’amusent autant que l’assemblée.

La foule au bout de quelques minutes a doublé de volume. Impossible de passer à côté de ce séduisant spectacle, même pressé.

Un éphémère instant qui prend fin lorsque deux hommes en uniforme s’approchent. Ils observent un temps le spectacle et décident de les chasser. La musique s’arrête.

Est-il interdit de jouer dans la rue à tout moment du jour et de la nuit ? C’est toléré depuis peu en Turquie. Dans un mauvais anglais, les deux agents expliquent que ce n’est pas « safe ». Que ces « gypsies » n’ont pas le droit de jouer comme ça. Pas parce qu’elle sont gypsies, mais parce qu’elles doivent aller à l’école. Parce que leurs mères n’ont pas le droit de les faire travailler.

Ces petites filles roms habitent dans le quartier de Tarlabasi, un des quartiers les plus cosmopolites d’Istanbul situé à deux pas de l’artère centrale Istiklal. Roms, Kurdes, nouveaux migrants y cohabitent paisiblement. Beaucoup ont recours au travail itinérant pour vivre.

L’avenue est désormais vide à l’endroit précis où a eu lieu le concert. La foule s’est dispersée. Les fillettes et leurs grandes sœurs ont disparu.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s