Peintre

« Bienvenue ! Qu’est-ce que je peux faire pour vous ? »

Rencontre avec un peintre stambouliote, polyglotte, prolifique et loufoque. A 62 ans plus rien n’étonne Ilhami Atalay. Lui n’a pas manqué de nous surprendre.

A deux pas de Sainte-Sophie, et de sa horde de touristes, Ilhami Atalay nous reçoit dans sa Sanat Galerisi, enfoncé dans son fauteuil. La théière fume sur le poële, l’artiste est toujours prêt à recevoir amis ou touristes égarés.

« Je suis né peintre ! »

Barbe généreuse, regard mutin, l’artiste à la main habile et de longues années de pratique derrière lui. D’Istanbul à Berlin, il a paufiné son art. Lire la suite

Publicités