sans papiers

Les sans papiers c’est pas du cinéma

Et pourtant c’est peut-être dans une salle de cinéma que vous découvrirez cette vidéo. Un court-métrage, des sans-papiers, des cinéastes mobilisés : plans fixes, portraits groupés. Témoignage  d’hommes, de femmes, d’africains, de roumains, d’européens, d’asiatiques…

De grandes entreprises françaises et institutions républicaines  sont citées dans le film : Veolia, Bouygues,  Carrefour, Cora, Monoprix, Franprix… l’hôtel Matignon et l’Assemblée nationale aussi. Tous savent qu’ils emploient des « sans-papiers ».

Comble de l’absurde : ils en ont des papiers. Des feuilles de paye, des relevés d’impôts, une carte vitale. Ils les ont tous. Sauf un. Celui qui leur permettra d’avoir les mêmes droits que leurs devoirs.

Leur credo : « On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici ! ».

Une pétition a été mise en ligne par le Collectif des cinéastes pour les sans papiers. Pour la signer, cliquez ici.

Publicités